Créer mon blog M'identifier

parfois

Le 11 avril 2013, 16:26 dans Humeurs 0

On a du mal parfois, à voir sa vie en couleur.

Faut dire que le temps n'est pas de la partie, vous rajoutez un condensé de "niaiseries" et le cocktail s'annonce un brin détonant.

Alors, on peut essayer la pensée positive, le sourire devant le miroir, se forcer, et se forcer encore ...

Tout n'est jamais perdu, on est comme les chats, non pas à 7 vies, mais avec le pouvoir de rebondir, ou tel un roseau de s'assouplir pour ne pas casser.

Alors on va méditer, ouvrir notre pensée, aérer nos neurones, panser nos blessures, aller ailleurs ...

Comme une barque, au fil de l'eau ...

Bonne Lecture

Le 11 avril 2013, 06:07 dans Humeurs 0

 A la mort d'Ariane Nogaro, c'est, contre toute attente, sa nièce Anne qui hérite de tous ses biens, dont la demeure familiale landaise nichée entre forêt et océan. La joie fait vite place à la déception : cette maison, berceau des Nogaro, éveille des jalousies insoupçonnées au sein de la famille. Mariée à un vétérinaire et mère d'un garçon d'une douzaine d'années, Anne, qui menait jusqu'à présent une vie paisible, va devoir trouver le juste équilibre entre ses propres désirs et la volonté des siens.